Mon interview dans Le Parisien : « On se dirige vers un appel global à la grève »

Dans une interview donnée au Parisien, j’estime que « la ligne rouge » a été franchie avec l’instauration d’un âge pivot de départ à la retraite à 64 ans. Une mesure que je qualifie de « punitive ».

Notre mot d’ordre

« On se dirige vers un appel global à la grève. Nous allons désormais discuter d’une plate-forme syndicale plus générale, toutes professions confondues. En effet, la mise en place de la réforme dès 2022 va punir tout le monde ! À partir de cette date, le temps de travail nécessaire pour obtenir sa retraite va être allongé. Le gouvernement donne raison à ceux qui demandaient ces mesures, c’est-à-dire le patronat et surtout le Medef. L’âge-pivot était problématique. Mais Édouard Philippe ajoute une mesure punitive dès 2022. Sur ce point-là, le projet de réforme est plus dur que ce que nous imaginions. »