Ces mains qui sont notre bras armé contre les crises du Covid-19

Les épreuves du Covid-19 ont recentré notre regard sur les invisibles. Elles ont rétabli la valeur de certains métiers à l’aune de leur utilité commune, loin du rendement et du profit rapide et prédateur. J’évoquais dans un précédent billet la façon dont un discours qui se voulait moderne n’était qu’un recyclage d’anciennes formes d’exploitation de la précarité et de la fragilité sociale : les travailleurs des applis comme les livreurs et les métiers payés à la tâche.

Poursuivre la lecture

L’Obs : « Le télétravail pose la question de la santé des télétravailleurs »

« La crise sanitaire est aussi une crise économique et sociale. L’épidémie de coronavirus a plongé la France en récession et nul ne sait comment l’activité repartira. Quelles seront les conséquences pour les travailleurs ? « L’Obs » a interrogé les principaux responsables syndicaux. Entretien avec Laurent Escure, numéro un de Unsa. »

Poursuivre la lecture

Mila pense ce qu’elle veut

Avons-nous peur d’être libres ?  

Cette question ressemble à un sujet du bac de philo, pourtant c’est bien ce que je me demande à la lecture des articles, tribunes et échanges depuis une semaine au sujet de « l’affaire Mila ».

 Voici une affaire qui ne devrait pas en être une. Elle a pris aujourd’hui de telles proportions que je me sens le devoir de rappeler quelques éléments de bon sens.

Poursuivre la lecture